C’est parti pour le collectif !

9 associations du numérique ont organisé vendredi 7 octobre la première conférence de presse annonçant la création du collectif pour un candidat indépendant des partis politiques.

Le numérique est en train de bouleverser la société

Les membres du Collectif partagent avant toute chose le constat que le numérique est en train de bouleverser la société, en France et dans le monde. Les membres du collectif partagent le constat, face à une révolution telle que l’humanité n’en a jamais connu d’équivalente par sa puissance au cours de son histoire sauf peut-être celle de l’imprimerie, de l’insuffisance de l’ambition de la politique numérique des pouvoirs publics en France.

Cette insuffisance ne permett pas la prise en compte à la fois des opportunités considérables tant économiques que sociétales qui s’offrent au pays et des enjeux notamment en matière de vie privée et de souveraineté. Et cela depuis des dizaines d’années, quelle que soit la tendance politique des gouvernements qui se sont succédés. Le numérique n’a jamais été une priorité de premier rang de ces gouvernements successifs. La raison principale de cet état de fait, dans un pays à la culture politique pyramidale, étant dû à l’absence de réelle culture numérique de ceux qui ont été porté la présidence de la République.

Un changement radical de méthode

Le collectif fait également le constat de l’insuffisance des méthodes traditionnelles mises en œuvre jusqu’à ce jour par les acteurs du numérique pour infléchir la politique publique, en particulier, les recommandations, livres blancs, rencontres. Ce qui nécessite un changement radical de méthode.

La méthode choisie par le collectif est de présenter un candidat indépendant des partis politiques traditionnels au premier tour de l’élection présidentielle française de 2017. En cela le collectif définira son programme de transformation numérique capable de faire passer la France dans le top 3 mondial. Il conduira le choix d’un candidat. Il définira l’organisation de la campagne électorale avec son candidat.

Par ailleurs, les membres pensent que seul un mouvement collectif fédérant le plus grand nombre d’acteurs représentant le mouvement numérique français le plus large possible sera de nature à porter une candidature efficace indépendante des partis.

Les 9 associations du collectif

  • AFUTT
  • AFRC
  • ALLIANCE ACTIVE DATA
  • CINOV-IT
  • CLOUD CONFIDENCE
  • EFEL POWER
  • EUROCLOUD FRANCE
  • FNTC
  • FORUM ATENA

2016-10-07

Top